Votre Santé Mentale

Votre Santé Mentale

Votre Santé Mentale > 4 effets du manque de sommeil sur la santé mentale

4 effets du manque de sommeil sur la santé mentale

La santé mentale est un état de bien-être que nous avons tous. Que nous vivions avec une maladie mentale ou non, nous pouvons tous nous sentir bien. Alors, comment pouvons-nous améliorer notre santé mentale et éprouver davantage de bien-être? Et, une fois l’équilibre atteint, comment le conserver?

Bien dormir, voilà un ingrédient essentiel à une bonne santé mentale.

Pourtant, d’autres aspects de nos vies sont souvent favorisés au détriment du sommeil. Qui ne veille jamais tard dans la nuit pour finir un projet ou faire le party? Qui n’a jamais sacrifié du temps de sommeil pour regarder « juste un dernier épisode » de cette série trépidante qui rend « accro »? Nous ne réalisons pas toujours à quel point manquer de sommeil – même une ou deux heures – peut nous affecter.

Voici 4 effets du manque de sommeil sur votre santé mentale :

  1. Le manque de sommeil perturbe l’humeur
  2. Rappelez-vous la dernière fois où vous avez vraiment très, très mal dormi. Qu’avez-vous ressenti quand le réveil a sonné? De l’enthousiasme? De l’inspiration? Gageons que les émotions éprouvées étaient plus proches de l’irritabilité, et même du stress, que du ravissement...

    Les recherches font ressortir un lien étroit entre la qualité du sommeil et l’humeur. Alerte au divulgâcheur : pensez-y à deux fois avant de vous coucher tard pour regarder le dernier épisode du Trône de fer!

  3. Le manque de sommeil perturbe la pensée
  4. Quand on manque de sommeil, se concentrer, résoudre des problèmes et prendre des décisions devient sensiblement plus difficile. Dans ce contexte, donner le meilleur de soi-même au travail, à l’école et dans sa vie sociale est aussi plus ardu.

    Au cégep ou à l’université, il n’est pas rare de passer une nuit blanche à étudier pour un examen, mais c’est une méthode qui pourrait faire plus de tort que de bien. Se mettre au lit à heure régulière est encore la meilleure façon de prédisposer son cerveau à un examen.

  5. Le manque de sommeil perturbe le comportement
  6. Nous menons des vies occupées. Entre le travail, l’école, les tâches ménagères et les repas, nous manquons souvent de temps pour nous ressourcer. Et quand l’épuisement nous gagne, nous sommes plus enclins à remettre au lendemain les activités qui nous font du bien.

    Bref, plus vous avez fait le plein d’énergie pendant la nuit, plus vous risquez d’avoir envie de peindre ou de bouger durant votre temps libre!

  7. Le manque de sommeil perturbe l’organisme
  8. Tout comme conduire un véhicule dont le réservoir d’essence est presque à sec serait dommageable pour le moteur, vaquer à ses occupations quotidiennes sans dormir de façon adéquate est dur pour l’organisme. Pour conserver une bonne santé mentale, nous devons satisfaire nos besoins physiques.

    Le manque de sommeil se traduit par des sensations physiques comme l’apathie et l’épuisement. Pas facile de jouir de la vie et de réaliser son plein potentiel – deux des six caractéristiques d’une bonne santé mentale – quand on ne se sent pas d’attaque!

Avoir un sommeil de qualité est un aspect important de la santé mentale globale. C’est pourquoi l’ACSM est heureuse de s’associer avec Dormez-vous pendant tout le mois de mai (le mois de la Semaine de la santé mentale de l’ACSM) pour faire connaître l’étroite relation qui existe entre la qualité du sommeil et le bien-être mental.

Dès maintenant et jusqu’au 31 mai, les Canadiennes et Canadiens peuvent manifester leur appui et recueillir des fonds pour leur ACSM locale en se procurant un mouton Serta en peluche ou une couverture lestée enveloppante dans n’importe laquelle des 268 succursales Dormez-vous et Sleep Country au pays. Pour en savoir plus sur la campagne Compter les moutons pour la santé mentale, écoutez votre station de radio locale ou visitez dormezvous.com.