Votre Santé Mentale

Votre Santé Mentale

Votre Santé Mentale > 7  façons de #ParlerPourVrai de ce que l’on ressent 

7  façons de #ParlerPourVrai de ce que l’on ressent 

Chaque année, durant la première semaine de mai, les gens se mobilisent à l’occasion de la Semaine de la santé mentale de l’ACSM. Il s’agit d’une tradition canadienne qui rassemble les communautés, les écoles et les milieux de travail pour célébrer, protéger et promouvoir la santé mentale.   

Cette année, la situation est quelque peu différente. Nous sommes confinés dans nos espaces de vie individuels, à une époque d’incertitude collective et de distanciation sociale.   

Nous découvrons que nous avons plus que jamais besoin les uns des autres. L’heure est précisément à l’entraide durant la pandémie, et elle le sera aussi pendant la période qui suivra. Même si nous ne pouvons être physiquement à proximité, nous pouvons rester proches émotionnellement.    

Ayons de véritables conversations sur ce que nous ressentons. Nous sommes ensemble, malgré la distance. Voici sept façons de #ParlerPourVrai de ce que vous ressentez – une pour chaque journée de la Semaine de la santé mentale.  

  1. Réfléchissez à ce que vous ressentez vraiment.
  2. Combien de fois par semaine posez-vous la question « Comment ça va? » (ou y répondez-vous)? Et combien de fois faites-vous les choses par convention et ratez-vous l’occasion de tisser de véritables liens? Il y a fort à parier que vous n’allez pas seulement « bien ». La langue française comprend littéralement des milliers de mots pour décrire ce que nous ressentons. Jetez un coup d’œil à notre article « Plus qu’“aller bien” » pour obtenir une longue liste de façons de vous exprimer. La prochaine fois que quelqu’un vous demandera comment ça va, dites-lui ce qu’il en est vraiment. Vous verrez l’effet que cela aura sur vos conversations.

      
  3. Socialisez sur les médias sociaux.
  4. Nous vivons à une ère numérique où le monde est à portée d’écran tactile. Nous pouvons communiquer avec des centaines, voire des milliers d’amis, de membres de la famille et de pairs d’un simple mouvement du doigt. Il est maintenant temps de vraiment mettre les médias sociaux à profit et de saisir cette occasion d’utiliser nos plateformes pour faire le bien. Téléchargez notre trousse d'outils et commencez à #ParlerPourVrai en choisissant les images et publications pour les médias sociaux que vous préférez. Faites-en encore plus et personnalisez nos modèles d’images pour les médias sociaux avec votre propre texte, puis téléversez-les sur votre profil.

     

    Conseil : Utilisez les mots-clics #ParlerPourVrai et #SemaineDeLaSantéMentale dans votre publication pour faire partie de la conversation en ligne!

  5. Faites preuve de générosité.
  6. Les recherches ont montré à maintes et maintes reprises qu’en faisant du bien aux autres, on se fait du bien à soi. Que ce soit en offrant son temps bénévolement, en posant gratuitement des gestes de gentillesse ou en donnant à une cause, aider les autres améliore la santé mentale et le bien-être. Nos communautés ont plus que jamais besoin de nous; alors, pour la Semaine de la santé mentale, apportez votre contribution. Comme vous le pouvez.

  7. Entraînez-vous à écouter.
  8. Le secret pour nouer de véritables liens? Écouter. Écouter pour vrai. Et selon certaines études, nous pourrions tellement mieux faire à ce chapitre. La bonne nouvelle, c’est que l’écoute est une compétence qu’on peut développer, et nous avons rassemblé quelques conseils pour vous aider à y arriver.

    Nous vous invitons donc à vous investir et à perfectionner votre écoute. Consultez notre liste de conseils à suivre et d’écueils à éviter pour obtenir quelques pistes, puis mettez-vous à l’œuvre et entraînez-vous avec quelqu’un. Complétez le tout par une revue de vos compétences avec notre liste de suggestions pour mieux écouter, et vous aurez une écoute attentive et active en un rien de temps.

  9. Réfléchissez à votre propre santé mentale.
  10. Pour célébrer la Semaine de la santé mentale, quoi de mieux que de réfléchir à votre propre santé mentale? Même si se sentir bien revêt différentes significations pour différentes personnes, certains aspects pourraient en fait s’appliquer à nous tous. En effet, pour nous épanouir, nous avons tous besoin d’une bonne estime de soi ainsi que d’un but, d’espoir, de résilience et de sentiments d’appartenance et de satisfaction. 

    Pour vous faciliter la tâche, nous avons créé un outil simple qui vous guidera dans votre introspection. Encouragez les personnes que vous aimez à l’utiliser également.   

  11. Activez votre caméra.
  12. Nous sommes chanceux de vivre à une époque où nous pouvons avoir des conversations en face à face quelle que soit la distance qui nous sépare, grâce à la technologie vidéo. Si vous avez un ordinateur, un téléphone intelligent ou une tablette, vous pouvez échanger par vidéo gratuitement par l’entremise de Skype, de Messenger, de WhatsApp et d’autres services vidéo. Si vous voulez organiser une rencontre de groupe, Zoom est l’application qu’il vous faut (zoom.us).   

    Les possibilités sont vraiment infinies. Prenez un café virtuellement, jouez à des jeux de société à distance ou prenez simplement des nouvelles de quelqu’un. Même si vous ne pouvez pas être proches physiquement, ces rencontres en ligne renforceront vos liens.  

  13. Propagez la bienveillance.
  14. Célébrez la Semaine de la santé mentale en faisant preuve de gentillesse envers les autres. Dans le Canada anglais, on a inventé un mot pour désigner ce concept : « caremongering » et « ça va bien aller », la propagation de la bienveillance. En fait, agir avec bonté peut réduire le stress, qui nous affecte davantage ces temps-ci. Remerciez quelqu’un pour son amitié ou envoyez un message attentionné sur les médias sociaux. Ou encore, prenez contact avec une personne de votre quartier qui a peut-être plus que jamais besoin de gentillesse. Ce qui vous prendra seulement quelques minutes peut ensoleiller la journée de quelqu’un.