Votre Santé Mentale

Votre Santé Mentale

Votre Santé Mentale > Guide de survie à l’ère de la distanciation sociale 

Guide de survie à l’ère de la distanciation sociale 

Nous sommes habitués d’entrer en relation de façon naturelle : nous tissons des liens à l’école et au travail, lors d’événements et d’activités sociales, et même dans la file d’attente à l’épicerie. Nous nous rendons visite et nous socialisons. Jusqu’à tout récemment, nous voyions peut-être ces interactions comme une simple partie de notre quotidien. Mais elles ne le sont plus désormais. Pour l’instant, elles ne s’inscrivent plus naturellement dans nos vies. Nous devons prendre l’initiative d’établir des liens et faire preuve de créativité. Nous devons faire un effort pour entrer en contact avec les autres. 

Voici votre guide pour maintenir vos liens avec les autres en cette période difficile : 

Faites-en une routine. Fixez une heure (ou plusieurs) au cours de la journée pour un « moment de socialisation ». Ce sera une période réservée à prendre des nouvelles et échanger avec les autres, où vous éviterez toutes autres distractions. Par exemple, lors de votre marche matinale. 

Proposez un rendez-vous. Réservez du temps pour une conversation. Envoyez un courriel ou un message à une personne, ou appelez-la spontanément, pour l’inviter à discuter par téléphone ou vidéoclavardage. 

Mettez-le à l’horaire. Tout comme vous le feriez pour une réunion (ou un rendez-vous chez le dentiste), notez l’heure dans votre agenda ou réglez une alerte sur votre téléphone : « À telle heure et telle heure, j’appellerai des amis, des collègues ou des membres de ma famille ». Ils ont envie d’avoir de vos nouvelles en ce moment. 

Donnez-vous le droit d’être vulnérable. Si vous êtes en manque d’interactions sociales, faites-le savoir aux autres. Dites-lui que vous vous sentez isolé(e). En approfondissant vos discussions, vous renforcerez vos relations. 

Soyez honnête. Si vous n’allez pas bien, ne dissimulez pas vos sentiments. Partagez-les ouvertement.  

Faites preuve de générosité et de bienveillance. La bienveillance peut être efficace pour contrer le stress, ce qui est un bienfait particulièrement important ces temps-ci. Envoyez quelques mots de gratitude sur les médias sociaux ou un message attentionné par courriel. Vous ferez la journée de quelqu’un, et c’est une interaction significative en soi. 

Entraînez-vous à écouter. Soyez mutuellement à l’écoute et laissez suffisamment de place à l’autre personne pour qu’elle puisse vous dire ce qu’elle ressent vraiment, elle aussi. Consultez notre liste de conseils à suivre et d’écueils à éviter et nos trucs pour  renforcer vos compétences d’écoute. Apprendre à écouter activement est essentiel pour avoir des interactions sociales significatives. 

Pensez à l’extérieur de votre cercle social! Les membres de votre famille et vos bons amis ne sont pas les seules sources de soutien social. Qui vous a déjà offert du soutien dans le passé? Le moment pourrait être bien choisi pour renouer contact. 

Joignez-vous virtuellement à une communauté. Rejoignez un groupe virtuellement. Il existe des groupes Facebook sur pratiquement tout, et le moment est idéal pour trouver votre communauté. Allez sur Facebook et recherchez le nom de l’activité ou du genre de groupe qui vous intéresse au moyen de l’outil de recherche (la loupe) en haut de l’écran. 

Tournez-vous vers les messages privés. Donner et recevoir des « J’aime » sur les médias sociaux, c’est bien, mais envoyer et recevoir des messages privés peut permettre de créer des liens plus profonds et plus significatifs. Alors, ne faites pas que survoler les publications. Envoyez directement un message à quelqu’un qui a été solidaire envers vous par le passé, ou qui semble avoir besoin de soutien.  

Utilisez des outils de communication éprouvés, comme le téléphone. Le téléphone a peut-être été inventé à la fin des années 1800, mais il est toujours l’un des outils les plus tenaces et les plus importants dont nous disposons pour entretenir nos liens sociaux. Si vous voulez joindre quelqu’un à distance, vous pouvez utiliser Skype audio ou WhatsApp, qui offrent tous deux des services gratuits. Rédiger des lettres à la main est un art oublié, mais correspondre par courriers manuscrits est une bonne façon de prendre des nouvelles et de tisser des liens. N’oubliez pas que Postes Canada est toujours en poste! Tout comme votre service de messagerie courriel. 

Exploitez pleinement les technologiesUtilisez les technologies de vidéoconférence, comme Skype, Facebook ou Messenger. Inscrivez-vous gratuitement. Tout ce dont vous avez besoin c’est d’un téléphone ou d’un ordinateur avec caméra. Ne soyez pas timide : il est temps de surmonter votre éventuelle gêne à apparaître en vidéo. Si vous n’aimez vraiment pas vous voir en vidéo, désactivez tout simplement votre caméra. Cela pourrait atténuer votre sentiment d’embarras. 

Planifiez un événement virtuel. En participant à des activités en groupe, vous pourrez vous sentir plus proches de vos amis, proches et membres de votre communauté. Zoom (zoom.us ) est une plateforme vidéo gratuite qui a été conçue pour organiser des réunions virtuelles, mais elle est devenue le principal outil de rencontre virtuelle, à l’heure où les gens cherchent des moyens de socialiser. Voici quelques activités sociales que vous pourriez organiser sur Zoom : souper virtuel, soirée chantante virtuelle, soirée jeux de société, soirée-ciné, réunion de club de lecture, rendez-vous galant virtuel, pause-café et bien d’autres. Soyons créatifs, rions beaucoup et apprenons de nos erreurs, alors que nous nous habituons peut-être maladroitement à ces nouveaux outils qui nous permettent d’être ensemble, même à distance. 

Souvenez-vous que vous n’êtes pas seuls. Le plus important ici, c’est probablement de souligner que si vous vous sentez seuls, sachez qu’il y a des personnes qui sont là pour vous, prêts à vous aider. Si vous éprouvez des difficultés : 

Allez chercher du soutienAu moyen d’une simple recherche sur Google, vous pouvez trouver des groupes d’entraide et de soutien par les pairs en ligne pour discuter de questions qui vous tiennent à cœur. Ou encore, rassemblez quelques-uns de vos pairs et organisez votre propre groupe d’entraide sur Zoom. 

Utilisez les services en ligne de soutien en santé mentale. Il existe des centaines d’organismes communautaires en santé mentale qui offrent maintenant certains services en ligne, comme des formations, des conférences ou des thérapies. Visitez la nouvelle plateforme du Gouvernement du Canada, le portail Espace mieux-être, ou adressez-vous à votre ACSM locale pour connaître ce qu’elle propose.  

Vous êtes en crise?Veuillez composer sans frais au 1-833-456-4566, au Québec au 1-866-APPELLE (277-3553) disponible 24h/7jou visitez : https://www.crisisservicescanada.ca/fr/